Comme chaque année, vous appréhendez le moment où il vous faudra réaliser l’entretien de votre système de chauffage. Il est vrai que jamais à l’abri d’une panne ou d’une pièce défectueuse, sa réparation peut vite faire grimper la facture ! Si l’intervention du chauffagiste vous semble onéreuse, sachez qu’elle est obligatoire pour la plupart des modes de chauffage, et qu’elle vous garantit sécurité et tranquillité pour toute une année. Voici quelques explications pour vous faire aimer votre chauffagiste quel que soit votre dispositif !

Pourquoi entretenir sa pompe à chaleur ?

Parmi les systèmes de chauffage les plus demandés, on trouve les pompes à chaleur ! Si vous avez choisi ce dispositif, les frais d’entretien vous semblent peut-être au premier abord un peu trop élevés, puisque le montant de l’intervention est généralement compris entre 130 et 300 €. Détrompez-vous ! Ce dispositif étant peu énergivore, votre dépense est largement rentabilisée ! De plus, il faut savoir que le choix de la pompe à chaleur est judicieux, puisque si vous réalisez régulièrement l’entretien de chauffage sa durée de vie peut atteindre 20 ans ! De quoi rentabiliser votre achat ! A contrario, si vous le négligez, elle va considérablement diminuer, puisque mal entretenue, elle dépasse rarement les 10 ans. Enfin, sachez que les pompes à chaleur fonctionnent avec un fluide frigorigène. Ce produit étant très toxique et nuisible pour l’environnement, il est indispensable de vérifier l’état des joints, qui usés peuvent laisser s’échapper ce liquide. De plus, la réglementation impose son changement tous les 5 ans pour les pompes à chaleur dont la puissance est supérieure à 12 kW.

Pourquoi entretenir sa chaudière au gaz ?

Très apprécié, le chauffage central au gaz est un dispositif qui séduit pour sa polyvalence : alimentation du chauffage, eau chaude, cuisson, etc. Si vous souhaitez en profiter longtemps, alors ne zappez pas l’étape de l’entretien ! En effet, tout comme pour la pompe à chaleur, la visite annuelle du chauffagiste prolonge la durée de vie de la chaudière et réduit le risque de panne. De plus, le professionnel peut aussi vous donner quelques conseils personnalisés pour optimiser son utilisation, et ainsi faire baisser votre facture d’énergie ! Ensuite, il faut savoir que mal entretenu, ce dispositif peut émettre des fuites de monoxyde de carbone, un gaz inodore et très toxique responsable de plus d’une centaine de décès chaque année. Alors n’oubliez pas votre sécurité ! Enfin, si la préservation de l’environnement vous importe, prenez garde aux émissions de particules polluantes comme le dioxyde d’azote ou le monoxyde de carbone ! En effet, ce dernier est en partie responsable du réchauffement climatique. Sachez que votre chauffagiste peut réguler ces rejets grâce à de fréquents contrôles.

Pourquoi entretenir son poêle à granulé ?

Économique et écologique, ce dispositif est désormais très prisé. Tout comme pour les autres systèmes de chauffage, la réglementation impose une vérification et un nettoyage de l’appareil toutes les 2 tonnes de granulés consommés, ou toutes les 2000 heures de combustion. Vous avez également l’obligation de réaliser deux ramonages du conduit de cheminée par an, dont un durant la période d’utilisation. Cet entretien est contraignant mais essentiel, car n’oubliez pas que le poêle à granulé fonctionne par combustion ! Mal entretenu, il peut donc engendrer une diffusion de monoxyde de carbone ! Enfin, comme pour tous les autres dispositifs, il prolonge la durée de vie de votre appareil, et par la même occasion limite les risques de recours à un dépannage de votre chauffage.