Parmi tous les climatiseurs, il y a le modèle monobloc. Tous les composants de ce modèle sont réunis dans un seul appareil. Il est alors moins encombrant et facile à installer. De plus, le prix du monobloc est le moins cher du marché. Toutefois, il existe deux types de monobloc.

Comment fonctionne le modèle monobloc ?

Comme il est de type monobloc, c’est-à-dire que tous les éléments qui composent ce climatiseur sont réunis dans un seul appareil, il n’est alors composé que d’une seule unité contrairement aux autres types de climatisation. Le modèle monobloc extrait l’air chaud de la pièce pour le rejeter à l’extérieur grâce à une gaine d’évacuation. Pour assurer son bon fonctionnement et pour qu’il donne toujours de bon rendement mais également pour augmenter sa durée de vie, il est conseillé de nettoyer régulièrement les filtres et de dépoussiérer les ventilateurs. Toutefois, il existe des modèles à filtres autonettoyants.

Les types de climatiseur monobloc

Le modèle monobloc se présente sous deux types : le monobloc mobile et le monobloc fixe ou monobloc mural. Le modèle monobloc mobile est monté sur roulette. Il peut alors être déplacé facilement, mais il faut disposer d’une ouverture à proximité. C’est le moins cher des climatiseurs monoblocs. Ce modèle permet de chauffer de petits volumes (15m² avec une hauteur sous plafond normale de 2,5m). Le monobloc mobile requiert une ouverture d’une fenêtre ou d’une porte pour faire sortir la gaine d’évacuation des condensats. Cela limite le rendement et fait grimper en flèche la consommation électrique. En ce qui concerne le modèle monobloc fixe ou mural, il s’encastre dans le bâti, dans un mur ou une fenêtre. Il faut prévoir également une évacuation. Ce qui s’avère être plus cher mais plus performant. Ce type de climatisation peut aussi être réversible. Par ailleurs, il existe des climatiseurs monoblocs, sans groupe extérieur, gainables, à installer dans les combles. Mais ce genre de climatiseur sans groupe extérieur est surtout adapté en construction ou en grosse rénovation car les gaines doivent être dissimilées un peu partout.

Combien coûte un monobloc ?

Le prix d’un monobloc tourne autour de 450 à 2000 euros selon le modèle choisi et les performances de celui-ci. Cependant, il est possible de trouver des modèles à partir de 150 euros mais ils seront de qualité inférieure. Les climatiseurs monobloc sont les moins chers dans le marché mais ce sont aussi les moins performants.