Différentes offres se présentent à vous si vous projetez ou venez d’effectuer des travaux qui visent à optimiser votre consommation énergétique. Parmi elles figurent : la baisse de la TVA, le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique, et Ma Prime Rénov ».

La réduction de la TVA

En temps normal, le taux de la TVA équivaut à 20 %, mais lorsque vous effectuez des travaux de rénovation, il baisse. Deux possibilités se présentent à vous : une réduction de 10 % ou de 5,5 %. Votre TVA est réduite de 10 % en cas d’aménagement ou de transformation de votre logement. Ce taux s’applique sur le coût de la main-d’œuvre, sur celui des matières premières, et sur celui de tous les équipements dont vous pouvez avoir besoin pour vos travaux.

Le taux de cette taxe est réduit de 14,5 % pour les travaux qui visent à optimiser votre consommation énergétique. Ce rabais concerne l’achat et l’installation des équipements solaires ainsi que les équipements y afférents. Attention, il ne s’applique pas sur tous les appareils. Pour le chauffage qui fonctionne au fioul, les citernes à gaz, ainsi que les chaudières la TVA sont de 10 %. Il en est de même pour les systèmes d’ouverture, même s’ils participent à l’amélioration de l’isolation de votre habitation. Vous pouvez obtenir des conseils en économies d’énergie en contactant un spécialiste. Voir ici pour obtenir des informations à ce propos.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

La création de cette aide remonte au mois de septembre 2014. Il s’applique aux travaux qui visent à assurer l’efficacité énergétique dans les logements jusqu’au mois de décembre 2020. Il fait partie des précurseurs des aides de son type. Grâce aux économies d’énergie, vous réduisez vos budgets travaux.

Pour en profiter, vous devez répondre à un profil particulier. Votre logement doit être âgé de 2 ans au moins, au moment où vous commencez vos travaux. Vos revenus ne doivent pas excéder un certain seuil minimal et maximal. Le premier est calculé selon le nombre de personnes à votre charge et le second en fonction de votre quotient de famille.

Ma Prime Rénov

La nouvelle loi de finances adoptée en 2020 stipule la mise en place d’une nouvelle aide financière pour la rénovation énergétique : la prime de rénovation énergétique. Elle est connue sous la dénomination : «Ma Prime Rénov ». Elle constitue une alternative au Crédit d’Impôt pour la transition Énergétique. Elle est née de sa fusion avec l’offre « Habiter mieux » de l’Agence Nationale de l’Habitat. D’ailleurs, sa gestion est prise en charge par cette dernière. Comme les deux premières, il s’agit d’une aide pour faire des travaux d’économie d’énergie. Cependant, elle s’adresse uniquement aux foyers aux revenus modestes.

Vous avez besoin d’effectuer des travaux énergétiques, mais vous n’êtes pas éligible à Ma prime rénov ? Elle ne remplace pas complètement le crédit impôt, car ce dernier reste encore valable. Il est accessible aux autres familles de classe moyenne. Cette possibilité est valable jusqu’à la fin de l’année 2020. À partir de cette date, seuls les foyers aisés ne bénéficient pas de la prime.